ALBI

Cathédrale Sainte-Cécile

Grand-Orgue

Vaste édifice construit en brique rouge ayant l'aspect extérieur de forteresse construit entre 1282 et 1390. Clocher donjon d'une hauteur de 78 mètres. Longueur de l'édifice : 113,50 mètres. Largeur : 35 mètres et hauteur des voûtes : 30 mètres. Fresques murales et sur les voûtes de la Renaissance italienne (15ème - 16ème siècles). Tableaux des 14ème et 17ème siècles. Jubé et stalles dans le choeur. Cathédrale classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis le 31 juillet 2010. Porche baldaquin en pierre finement sculptée. Trésor comprenant de nombreuses oeuvres d'art religieux.

Photo : A.D.OR.A./P.B.

Historique

Entre 1734 et 1736, Christophe Moucherel construit l'orgue aux vastes dimensions (4 claviers et 43 jeux)

En 1747, les Lépine père et fils reconstruisent les sommiers.

En 1799, Joseph Isnard ajoute un cinquième clavier de Bombarde et porte l'instrument à 50 jeux.

La Révolution épargne l'instrument qui est entretenu à partir de 1810 par Antoine Peyroulous de Toulouse. De 1824 à 1826, il effectue un relevage et un équilibre des jeux.

Pendant le 19ème siècle, les facteurs se succèdent et mettent peu à peu l'orgue au goût de l'époque : les frères Claude, Ventouillac et Dubois, Junk, Maucourt et Puget.

En 1903, la maison Puget construit un orgue symphonique de 73 jeux dans le grand buffet, le positif étant vidé de tout son matériel d'origine. Transmissions pneumatiques.

En 1971, l'orgue est démonté et une étude sur une restauration est lancée.

Cette restauration est menée à bien jusqu'en 1981 par Barthélémy Formentelli. L'orgue est inauguré le 13 mai par Marie-Claire Alain et Michel Chapuis.

Depuis l'orgue a été relevé avec notamment en 2011, une restauration de la tuyauterie de façade.

Composition

Grand buffet classique à 9 tourelles et 8 plates faces et positif de dos à 5 tourelles et 8 plates-faces. Les tourelles sont surmontées d'anges musicaux. Console en fenêtre avec 5 claviers et pédalier. 56 jeux et 3579 tuyaux. Transmissions mécaniques.

I/ POSITIF DE DOS (50 notes) II/ GRAND-ORGUE (50 notes) III/ BOMBARDE (50 notes) IV/ RECIT (27 notes) V/ ECHO (39 notes) PEDALE (30 notes)
Montre 8
Bourdon 8
Prestant 4
Flûte douce 4
Nazard 2 2/3
Doublette 2
Tierce 1 3/5
Larigot 1 1/3
Plein Jeu VI
Cornet V
Trompette 8
Cromorne 8
Clairon 4
Montre 16
Bourdon 16
Montre 8
Bourdon 8
Prestant 4
Flûte 4
Grosse Tierce 3 1/5
Nazard 2 2/3
Doublette 2
Quarte de nazard 2
Tierce 1 3/5
Fourniture V
Cymbale V
Grand Cornet V
Bombarde 16
1ère Trompette 8
2ème Trompette 8
Clairon 4
Bombarde 16
1ère Trompette 8
2ème Trompette 8
Trompette de bataille 8
Voix Humaine 8
Clairon 4

Cornet V
Flûte 8
Cornet V
Trompette 8
Hautbois 8
Bourdon 8
Prestant 4
Nazard 2 2/3
Doublette 2
Tierce 1 3/5
Cymbale III
Cromorne 8
Flûte 16
1ère Flûte 8
2ème Flûte 8
Bombarde 16
Trompette 8
Clairon 4

Combinaisons : Accouplements à tiroir I/II, II/III - Tirasses II et III - Rossignol - Tremblant doux - Tremblant fort

Titulaire : Pierre-Jean SCHOEN